Propositions

La VI° République pour la transformation écologique de la société 2

Une politique économique au service de la transition écologique et de la résilience 1

Arguments

  • Profil de Gwenaël Kervajan Gwenaël Kervajan

    Gwenaël Kervajan Pour

    13 novembre 2016 22:24

    Lié à la proposition : Une économie adaptée aux cycles écologiques

    Voir www.inspire-institut.org

    0
  • Profil de Gwenaël Kervajan Gwenaël Kervajan

    Gwenaël Kervajan Pour

    13 novembre 2016 21:04

    Lié à la proposition : Trouver un nouveau rapport à l'innovation

    Je plusseoie en avançant que, si toute innovation n'est pas forcément positive (il est absolument nécessaire d'évaluer la valeur, au sens premier du terme, promise par une innovation), l'accroissement des rythmes techniques et économiques, que l'innovation nourrit, est un problème en soi puisqu'il contribue à faire réfléchir nos entreprises à court terme - là où on a un grand besoin de revaloriser le moyen et le long terme.

    0
  • Profil de Gwenaël Kervajan Gwenaël Kervajan

    Pour que l'ISO 26000, texte par nature générique, puisse infuser le tissu des organisations, il est urgent de produire des guides sectoriels et géographiques d'application de la norme. Pour faciliter le travail des responsables d'organisations. Ne pas oublier que la priorisation des enjeux doit aussi se nourrir des objectifs poursuivis, politiquement, par les collectivités territoriales concernées par l'organisation.

    0
  • Profil de Gwenaël Kervajan Gwenaël Kervajan

    Gwenaël Kervajan Pour

    13 novembre 2016 22:24

    Lié à la proposition : Obsolescence programmée

    Oui pour lutter contre l'obsolescence programmée. Oui pour promouvoir l'économie de la fonctionnalité, qui apporte des solutions. Mais soyons précis :
    - Distinguer un calcul d'optimisation qui permet de ne pas faire de sur-qualité sur un composant, là où les autres vont flancher avant
    - Promouvoir la réparabilité
    - Les deux points ci-dessus mis ensemble : on peut tout à fait imaginer une durite dont on programme l'obsolescence à un an, pour optimiser l'ensemble, tant qu'on la rend remplaçable et recyclable.
    - L'obsolescence n'est pas que liée aux pannes : la mode et l'innovation techno à tout crin sont aussi à prendre en compte.

    0
  • Profil de Gwenaël Kervajan Gwenaël Kervajan

    OUI !!! Je n'arrive pas à comprendre pourquoi la science économique est si incapable de prendre en compte la dimension systémique du sujet qu'elle doit traiter...J'appelle de mes vœux un GIEC de l'économie systémique ! L’économie n'est pas fondamentalement plus complexe que le climat, on dot pouvoir faire mieux ! Cf. contribution sur la systématique en économie et les externalités.

    0
  • Profil de Gwenaël Kervajan Gwenaël Kervajan

    Gwenaël Kervajan Pour

    13 novembre 2016 22:12

    Lié à la proposition : Refonte de la fiscalité 2 : Pour un capital de transfert

    La taxation du capital, comme tous les impôts, doit s'évaluer en terme d'Optimum fiscal. En l'espèce, en plus du "trop d'impôt tue l'impôt" que nous ne pouvons pas balayer d'un revers de main, je vois une autre dimension : la capital et sa transmission sont un moteur pour la création de valeur des individus, qu'il ne faut pas aller jusqu'à détruire. Dans cet esprit, même si la naissance est par nature le meilleur moment pour favoriser l'égalité des chances par la redistribution - ce qui nous pousserait à l'extrême à taxer à 100% les successions - on sent bien qu'il ne faut pas aller trop loin en la matière. De plus, la transmission d'un capital est presque le seul rempart que je vois, avec l'Etat, au court termisme économique ambiant.

    0
  • Profil de Gwenaël Kervajan Gwenaël Kervajan

    Gwenaël Kervajan Contre

    13 novembre 2016 22:32

    Lié à la proposition : L'écologie prime sur l'économie

    Si je suis d'accord avec la grande partie de ce qui est proposé, le titre me parait suicidaire... et infondé. Dire que l'écologie prime sur l'économie nous assure de devoir rembourser la campagne, mais au delà : gardons-nous, dans nos messages clés, d'opposer les deux; Expliquons plutôt comment on peut réinventer l'économie - pour que, effectivement, la finance soit au service de l'économie et l'économie au service de la société et pas l'inverse. Et en affirmant, oui, que le système "économie" est une partie du système "Société humaine" qui est une partie du système "Biosphère".

    0
  • Profil de Gwenaël Kervajan Gwenaël Kervajan

    Oui mais il faut aller plus loin dans la proposition.

    0

Idées

Gwenaël Kervajan

November 13, 2016, 11:31 PM