Philippe POINSOT

  • Inscrit depuis le 29/09/2016
  • Citoyen.ne

Propositions

Face au Brexit et à l'émergence des nationalismes : la France motrice de propositions 1

La VI° République pour la transformation écologique de la société 1

Elargir le pacte social à de nouveaux droits 1

Relocalisation et économie collaborative : bâtir une économie résiliente 1

Arguments

  • Philippe POINSOT Contre

    23 octobre 2016 15:49

    Lié à la proposition : vers un impôt unique progressif

    Arrêtons d'utiliser le vocable du patronat "charges" : il s'agit de cotisations à de nombreuses assurances et autres organismes sociaux. Quant au fait que des entreprises paient relativement moins que d'autres grâce à une faible main-d'oeuvre, je propose dans mon essai "Le Plan C" (cf; source complète citée dans d'autres contributions) une taxe sur le chiffre d'affaire modulé par la masse salariale.

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    15 novembre 2016 23:22

    Lié à la proposition : Retraite unique pour tous.

    Si je suis pour la retraite à 60 ans, nouvelle formule (cf. source), je suis beaucoup plus réservé sur le mot "unique". Notre système n'est pas égalitariste, il y a aussi les pensions de reversions pour les veuves, les régimes spéciaux (déjà une prise en compte de la pénibilité...), etc. Si on introduit des cas particuliers avec les points bonus, où est la simplification ?

    0
  • Philippe POINSOT Pour

    29 septembre 2016 19:08

    Lié à la proposition : Suppression des niches fiscales pour les grandes entreprises

    Il faudra refonder notre fiscalité. Par exemple, je propose un nouvel impôt sur les sociétés basé sur le chiffre d'affaires réalisé en France, modulé par la masse salariale en France (une espèce de quotient "salarial") : voir source

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    15 novembre 2016 23:10

    Lié à la proposition : Vente des médicaments à l'unité

    S'il s'agit de faire des économies et de préserver la santé (en évitant la surmédication ou les accidents domestiques), soit mais que dire des médicaments liquides (pour oreilles, yeux, gorge...) ? Je propose dans mon essai (cf. source dans d'autres propositions) une pénalité pour les médicaments "de marque" alors qu'il existe des génériques, mais je ne serais pas contre l'étude du remboursement de médicaments toujours "consommables" mais non consommés...

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    29 septembre 2016 19:28

    Lié à la proposition : Favoriser le rachat par les salariés de leur entreprise

    Gérer une entreprise, ça s'apprend. Gare aux déconvenues. Je propose que les banques s'impliquent davantage, sinon ce sera l'Etat temporairement en entrant dans le capital, puis la Région temporairement. voir source

    0
  • Philippe POINSOT Pour

    29 septembre 2016 19:34

    Lié à la proposition : Pour une taxe à la distance

    Je propose aussi dans mon essai (voir source) une taxe remplaçant l'écotaxe

    0
  • Vouloir limiter la spéculation, OK, mais les mesures proposées sont sans chiffre (mes. 2 ou 4) ou sans sanction claire (montant des amendes, etc. ?) !
    Je propose dans mon essai "Le Plan C" (cf. source complète dans d'autres contributions ou votes) une taxe type Tobin mais progressive, un encadrement des prix des matières agricoles, révisable chaque année, avec des exemples chiuffrés concrets.

    0
  • S'il s'agit de fusionner IR et CSG, de prôner le prélèvement à la source, le gouvernement actuel s'engage déjà dans cette voie. Quel taux progressif sera-t-il appliqué pour des salariés cumulant plusieurs CDD ou CDI intermittents ? Pourquoi ne pas inclure dans l'assiette de cet impôt ces nouvelles allocations familiales universelles - ce qui favorise les familles aisées - ? (serait-ce à la mère ou au père de régler cet impôt ?) Supprimeriez-vous tous les crédits et réductions d'impôt (dons, travaux d'isolation, etc.) ?
    Je propose - déjà depuis 2 ans ! - dans mon essai "Le plan C" (cf. source complète déjà citée pour d'autres contributions et/ou votes) une réforme fiscale d'ampleur, progressive, incluant aussi l'IS.

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    19 octobre 2016 12:51

    Lié à la proposition : Réduire les écarts de salaires

    Si c'est possible dans le secteur public, parce que l'Etat est l'employeur, comment l'imposer dans le secteur privé ? Je propose d'agir sur le salaire par des taxes progressives : nouvelle CSG, cotisations patronales et salariales progressives (cf. source)

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    15 novembre 2016 22:53

    Lié à la proposition : Refonte de la fiscalité : proposition chiffrée

    Il est toujours possible d'améliorer notre fiscalité mais il ne faut pas oublier qu'il existe deux types d'impôt : direct et indirect, deux types de taux d'imposition : proportionnel et progressif, deux types d'assiette de l'impôt : individuel et par ménage (ou foyer), deux types de réduction d'impôt : crédit et réduction...
    J'ai proposé dans mon essai (cf. source) une fiscalité novatrice davantage progressive, sans besoin de "faire table rase"...

    0
  • Que dire des propriétaires de terrains ? Si vous êtes propriétaire et que vous habitez votre résidence principale, le montant total de ces 2 taxes, aujourd'hui payées à 1 mois d'intervalle, est doublement "douloureux". De plus la TH est limitée par le revenu fiscal. Enfin, dans cette fusion, je vois mal la part payée par le locataire. Quant au bonus-malus écologique, le diagnostic de performance énergétique ayant un impact non négligeable sur le prix de vente du bien, poursuivons le crédit d'impôt pour rénovation thermique. Bref, bonjour la simplification.

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    19 octobre 2016 12:43

    Lié à la proposition : Instaurer un chiffre d'affaire maximum pour les entreprises

    Nous sommes dans une économie de marché ! Des lois anti-trusts existent, même aux USA. Pour "décourager" les concentrations de sociétés, et surtout des fermetures de sites alors que la société est très bénéficiaire, j'ai proposé dans mon essai (cf. source) une taxe sur le chiffre d'affaires modulé par la masse salariale. Cette taxe nationale pourrait aussi devenir européenne... mais il faudrait que l'UE devienne fédérale, que le Parlement Européen puisse voter cette taxe...

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    17 novembre 2016 18:33

    Lié à la proposition : Construire une vraie citoyenneté européenne.

    Drôle d'idée que d'être représenté par des euro-députés du pays "adoptif" et par son propre gouvernement pour ou contre lequel, indirectement, on a voté. Dites-moi si un Texan peut élire un sénateur de Floride ?

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    17 novembre 2016 18:23

    Lié à la proposition : L'europe à l'école passe par les langues

    Ceci est bien réducteur. L'histoire-géo. est aussi une matière pour bien mieux connaître (presque toute) l'Europe d'hier et d'aujourd'hui ; regardons aussi des émissions de géopolitique telles que "Le dessous des cartes" sur Arte (à passer dans nos écoles ?!), etc.

    0
  • Philippe POINSOT Pour

    30 septembre 2016 12:13

    Lié à la proposition : Affirmer le projet d'Europe Fédérale

    Je viens de voter "mitigé" : pour le fédéralisme au sens de l'européanisation des entreprises, pour lutter contre l'optimisation fiscale au sein de l'UE, contre en ce qui concerne les affaires diplomatiques (ou alors il faut abandonner notre droit de véto voire notre place au Conseil de Sécurité à l'ONU), et le fédéralisme forcerait-il les autres pays à adopter l'euro ?

    0
  • Je propose dans mon essai (voir source) un traité européen dont le 5e et dernier article fait mention que toute décision du Conseil Européen doit avoir les 3/5e des voies du Parlement Européen puis être ratifiée par référendum ou par le Parlement national.

    2
  • Ces sièges doivent se libérer dès le processus légal de la sortie (mise en application de l'article 50) et une partie pourra être occupée si l'Ecosse obtient son indépendance et souhaite rejoindre l'UE avant 2019.

    1
  • Philippe POINSOT Contre

    30 septembre 2016 13:04

    Lié à la proposition : Faire des élections européennes 2019 une Constituante

    Inutile de donner pour seule mission aux euro-députés d'écrire une constitution. Il y a 50 % d'abstention aux élections européennes, car nos concitoyens ne voient pas ce que font véritablement nos députés, qui paraissent sans poids véritable face à la Commission Européenne ou au Conseil Européen. Par contre, les euro-députés pourraient s'atteler à proposer des traités, sans passer par le Conseil...

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    30 septembre 2016 12:53

    Lié à la proposition : Réformer les traités : vers un Pacte écologique et solidaire

    Bien que cela paraisse une idée généreuse, comment convaincre l'Allemagne ou la Pologne à renoncer au charbon ? La COP 21 ne suffit-elle pas avec les pays (et non l'UE) signataires de cet accord universel ?

    0
  • Philippe POINSOT Pour

    29 septembre 2016 18:34

    Lié à la proposition : Renégocier les dettes des Etats

    Il faudra passer par un traité solidaire pour ne pas privilégier un pays plutôt qu'un autre : j'en propose un dans mon essai (voir source). J'avais déjà évoqué le cas de la Grèce l'été dernier auprès du journal "le Bien Public" (Dijon et alentours) : voir source

    0
  • Philippe POINSOT Pour

    29 septembre 2016 18:43

    Lié à la proposition : Une gouvernance pour l'Eurozone

    Il faudra passer par un traité avec un contrôle automatique sans concession ni dérogation : j'en propose un dans mon essai (voir source)

    0
  • Philippe POINSOT Pour

    29 septembre 2016 18:25

    Lié à la proposition : Lutter contre les paradis fiscaux

    Il faudra passer par un nouveau traité qui encadre les taux d'impôt sur les sociétés (voyez l'Irlande et Apple...). J'en propose un dans mon essai : voir source

    1
  • Philippe POINSOT Pour

    23 octobre 2016 16:04

    Lié à la proposition : Une réforme profonde de l'aide au développement

    Si cette proposition est (trop ? ) générale, pour l'étayer je propose concrètement dans mon essai "Le Plan C" (cf. source complète dans d'autres propositions) un prêt à taux zéro pour tous projets relatifs à l'eau, la santé, l'éducation.

    1
  • Philippe POINSOT Contre

    17 novembre 2016 18:52

    Lié à la proposition : Vers le désarmement mondial et la reconversion industrielle

    Quel slogan ... démagogique. il y a déjà eu des traités de désarmement nucléaire entre l'ex-URSS et les USA, des traités d'interdiction des mines anti-personnelles, de l'utilisation des armes chimiques, etc. A quel niveau maximum d'armes pour notre défense estimera-t-on être ? Quant à la reconversion industrielle, que veut-on dire ? Moins dépensière en énergie fossile ? Moins de multinationales, de trusts ? Un retour à l'unique agriculture extensive ?

    0
  • Philippe POINSOT Pour

    29 septembre 2016 18:59

    Lié à la proposition : Une coopération accrue avec les voisins de l'Union

    J'ai fait un rêve : que l'UE s'élargisse dans une génération à la Turquie et à Israël, puis au pays nord-africains... Montrons l'exemple en prêtant à 0 % aux pays (pas seulement limitrophes à l'UE) pour tous les projets relatifs à l'eau, la santé, l'éducation (voir source)

    1
  • Philippe POINSOT Contre

    23 octobre 2016 12:55

    Lié à la proposition : Une taxe contre la peine de mort

    Pourquoi se limiter à la peine de mort ? et l'égalité des droits homme-femme, l'éducation des filles, le droit à l'avortement, la reconnaissance de l'homosexualité, la liberté de la presse, etc ? Ces pays visés auraient beau jeu de taxer les produits français en invoquant le fait que notre pays exporte des armes...

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    23 octobre 2016 15:09

    Lié à la proposition : Un système de retraite européen

    L'UE est basée sur la diversité ; un code du travail différent, l'âge différent de départ à la retraite, le niveau de vie très hétérogène, les systèmes de capitalisation ou par répartition, les pensions de reversion, etc. font qu'un système européen est utopique, à moins d'une UE fédérale stricto sensu avec sa monnaie unique ? Les peuples sont-ils prêts ?

    1
  • Philippe POINSOT Contre

    6 octobre 2016 17:10

    Lié à la proposition : Un Parlement Européen équitablement structuré.

    Si un jour l'Europe devient fédérale, la majorité de facto sera la règle pour l'adoption des traités ! Passerait-on encore par une ratification nationale ? N'oublions pas qu'il existe le droit de véto dans le Conseil Européen des chefs d'Etat et de gouvernement pour les traités et autres décisions "cruciales" de "sommets décisifs".

    1
  • Je vote "mitigé" car je prône l'abandon du droit de veto. Dorénavant, seule la France est membre de l'UE qui n'est pas encore une entité politique mais économique. A l'avenir, peut-être l'UE remplacera-t-elle la France mais quel pays africain pourrait siéger en permanence ? A-t-il une armée "dissuasive", voire l'arme nucléaire ?

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    6 octobre 2016 17:00

    Lié à la proposition : Organiser un jubilée sur les dettes

    Un jubilé sous-entend une remise de "péchés" : s'endetter n'est pas une faute en soi car les sommes empruntées peuvent aussi rapporter. En Europe, les pays membres ont bénéficié de fonds structurels ; si les pays les utilisent à mauvais escient, au nom de qui ou de quoi leur "pardonner" puisque ces pays sont souverains ? Rien n'empêchait un pays d'investir dans l'écologie (énergies renouvelables, etc.). S'il faut s'interroger sur la dette, je propose un traité dans mon essai (voir source déjà citée dans d'autres contributions)

    0
  • Philippe POINSOT Pour

    6 octobre 2016 17:22

    Lié à la proposition : promouvoir la citoyenneté européenne

    La proposition est floue. J'ai assisté à une journée du "Joli mois de mai de l'Europe" (Dijon-2016) et dans une conférence en présence de Corinne Lepage et Pierre Pribetich, anciens euro-députés, l'on parlait de l'égalité homme-femme inscrite dans un article primordial...

    1
  • Depuis le Brexit, la France est le seul pays de l'UE ("continent" riche, donc convoité) à posséder l'arme nucléaire. C'est une arme de dissuasion !

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    17 novembre 2016 19:44

    Lié à la proposition : Instauration du système de vote de valeur

    Si l'on souhaite voter "utile", introduisons un tour supplémentaire : cf. ma proposition d'un scrutin généralisé à 3 tours

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    23 octobre 2016 13:15

    Lié à la proposition : Pour un régime parlementaire

    Si cela devait entrer en vigueur dès les législatives de 2017, le FN serait le vainqueur et devrait pouvoir gouverner mais certainement qu'il se produirait une coalition (front "républicain") de blocage...
    Sans Président ? Retour d'un roi, avec des pouvoirs similaires à ceux de la Reine d'Angleterre ?
    Sans le sénat ? la loi doit-elle être précipitée ?

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    17 novembre 2016 19:39

    Lié à la proposition : Pour une expérimentation massive de la démocratie liquide

    J'ai l'impression de voir le système d'élection du Président des Etats-Unis... Le vote populaire peut être différent du vote par délégués.

    0
  • Philippe POINSOT Pour

    16 novembre 2016 18:36

    Lié à la proposition : Promouvoir les médicaments génériques

    Financièrement, je propose concrètement (cf. "Le Plan C", source déjà citée pour d'autres propositions) une "pénalité" pour les médicaments "de marque", quand il existe des génériques, un peu comme les médicaments dits "de confort"

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    23 octobre 2016 14:50

    Lié à la proposition : Des mandats non-renouvelables

    Un élu, quel que soit son mandat, doit pouvoir "remettre son titre en jeu". J'ai proposé une durée cumulée limitée à 40 ans, par exemple 2 fois député, 5 fois maire (tous lieux confondus) : 2 x 5 + 5 x 6 = 40, réalisable au mieux en 30 années.

    0
  • Philippe POINSOT Contre

    23 octobre 2016 14:29

    Lié à la proposition : Droit à l'autodétermination des communes

    A moins qu'il s'agisse d'une erreur d'échelon - "département limitrophe" à la place de "commune" -, aucune commune ne pourrait choisir une autre région que celle où elle se situe d'après les règles 2 et 3 !

    1
  • Philippe POINSOT Contre

    17 novembre 2016 19:54

    Lié à la proposition : Nouveau type de scrutin

    Soyons sérieux : je ne suis pas au concours de chanson de l'Eurovision (Euro-song). Que faire en cas d'égalité de points ? Si l'on veut changer le type de scrutin, pourquoi ne pas généraliser le scrutin à 3 tours... (cf. ma proposition). Petit rappel : en France, le vote n'est pas obligatoire.

    0

Sources

Votes